logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/03/2011

L'OLIVIER

C'EST LE PRINTEMPS DES POETES ....

kevin-frayer_b.jpg


L'OLIVIER

de Majeb BAMYA


A l'ombre d'un olivier,
Un vieil homme se repose.
Il pensait avoir oublié
L'odeur des jasmins et des roses.
Il regarde sa maison
Qu'il a construite de ses mains,
Là-bas jouent ses trois enfants,
Sous un soleil divin.

Les heures, ici, ne veulent rien dire,
On vit au rythme de la lune et du soleil.
On aime vivre, on aime rire
Dans ce monde sans pareil.

A l'ombre d'un olivier,
Un vieil homme se repose.
Il pensait avoir oublié
L'odeur des jasmins et des rosés.
Il regarde sa maison,
Devenue un amas de pierres.
Un bulldozer, sans raison,
Est venu assassiner les souvenirs d'hier.

Là-bas se couchent ses trois enfants,
Ensevelis dans la terre.
Quelques balles ont répandu leur sang,
Les ont envoyés rejoindre les cimetières.

Sa femme, douce et souriante, était devenue une ombre;
Meurtrie, elle, qui était si forte,
A quitté le ciel bleu devenu, pour elle, si sombre ;
De chagrin, la pauvre est morte.

Les heures, ici, ne veulent rien dire,
On vit au rythme des pleurs et des guerres.
On voit défiler ceux qu'on a vu mourir
Dans un monde sans repères.

Même l'olivier a été déraciné,
On lui a arraché son cœur.
Les souvenirs enracinés
Tombent et meurent.

A l'ombre d'un olivier,
Un vieil homme ferme les yeux.
Il se souvient que le monde l'a oublié
Et s'en va retrouver son Dieu.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique