logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/01/2012

LA CARDABELLE

Laissarem degun, un chant de liberté de Roland Pécout

Roland Pécout, qui écrit en occitan et en français, est né en Provence. Dans les années 70, ses pas le mènent à Rodez où il enseigne un an l’espagnol, puis il descend à Millau comme ouvrier agricole dans la Vallée de la Dourbie. C’est l’époque du début de la lutte du Larzac contre l’extension du camp militaire. Lui qui vient de Mai 68 (son recueil de poèmes "Nous avons décidé d’avoir raison", est emblématique de ces temps de feu) s’engage avec Lutte Occitane à côté des 103 paysans. Le poème Cardabelle marque fortement cette période :





Je suis enracinée sur le causse...2011.08.01 018.jpg
Et je regarde le soleil
Le vent me peigne
Sans me couper
J’ai le cœur offert
Mais je sais me défendre
Avec mes bras d’épines
Je suis plus forte que la devèze*
Plus forte que les pierres.

Fou qui croirait
Qu’il peut arracher
Le peuple des cardabelles.

Terre du Larzac
Ouverte aux quatre vents
De la révolte
Comme les ailes d’un moulin. (…)


*La devèse était une jachère, du terrain où le bétail ne pouvait paître qu'avant le labourage et qui lui était interdit après cette période de l'année."



Max Rouquette (en occitan Max Roqueta) est un écrivain français de langue occitane né à Argelliers (près de Montpellier) le 8 décembre 1908 et mort à Montpellier le 22 juin 2005.

Parfois surnommé le « Gracq occitan », il a joué un rôle incontestable dans le maintien et la sauvegarde de la culture d’oc et de la littérature occitane. Il fit partie de l'Institut d'études occitanes qu'il présida de 1952 à 1957.
Il est l'auteur d'une œuvre foisonnante (prose, poésie, théâtre) à la dimension universelle. Écrite en occitan, cette œuvre a dû attendre les premières traductions avant d'être reconnue en France et dans de nombreux pays. Vert Paradis, un recueil de courts récits ayant pour cadre les garrigues de l'arrière-pays montpelliérain, est considéré comme son chef-d'œuvre.
Un amphithéâtre de la faculté de Montpellier 3 porte son nom (amphi B), ainsi que le collège de Saint-André de Sangonis (toujours dans l'Hérault), depuis l'année scolaire 2007-2008.
Joueur passionné de balle au tambourin durant sa jeunesse, il fonde en janvier 1939 la Fédération française du jeu de balle au tambourin dont il reste longtemps le président. Il signe également plusieurs ouvrages sur ce sport typique de l'est de l'Hérault. C'est lui qui initie le rapprochement entre français et italiens autour d'un même règlement en 1955. Il avait découvert l'existence du tamburello italien en 1954 à l'occasion d'un voyage dans le nord de l'Italie.
Il repose au cimetière d'Argelliers.

Le 6 mai 2006, la place des Arceaux de Montpellier, haut-lieu de la balle au tambourin, est rebaptisée Place Max-Rouquette.

Voici un de ses poémes :


CARDABELLE

2010.08.05  51 (34).jpg



Cardabelle, rose verte,roue dentelée du printemps,herbe soleil

née,au ras du sol,des amours de la pierre et du soleil

Arrachée par le vent d'hiver,tu te souviens que tu es roue

et tournes et roules par clairières et par plaines ,franche et libre de tout lien .

Roue de l'infortune,comme la chouette et la chauve-souris,

à la porte on t'a clouée ,face à ton père le soleil .

Tes doigts ,sur ton coeur, se referment et s'ouvrent

Morte ,tu vis .

La croix fait l'immortalité et tu es dans la clarté,

la main ouverte comme la main éternelle du vieux temps

2011.12.6 Découverte de La Couvertroirade 56.jpg (41).jpg


2004.03.28-29 vacances à Aurelle Verlac JF 8 (5).jpg


Familière des plateaux calcaires, la cardabelle est un chardon de la famille des Asteracées tout comme l'artichaut.
Autrefois, on en mangeait le fond et son coeur épineux servait à carder la laine, d'où son nom.
On la trouve souvent fixée sur les portes car elle sert de baromètre: largement ouverte par beau temps ou se refermant à l'approche de la pluie.
Ses feuilles,disposées en rosace, épineuses et découpées poussent au ras du sol. Cette plante persistante possède un ensemble de fleurs tubulaires serrées les unes contre les autres (capitule) et une couronne de bractées jaune paille très brillante.
Souvent recherché et cueilli pour son aspect très décoratif, ce chardon en voie de disparition est désormais protégé dans certaines de nos régions. Sur le Larzac et sur les Causses ,on peut facilement l'observer ... Evitez de le cueillir !

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique