logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/12/2008

L'ORANGE DE NOEL

Une valeur sure....

LES NOTES RECENTES DE FRAMBOISINE(http://fatrasenbleu.blog50.com/) SUR LES ORANGES DE DAUDET,M'ONT FAIT PENSER AU LIVRE DE MICHEL PEYRAMAURE ,L'ORANGE DE NOEL.UN TRES BEAU ROMAN .QUE JE VOUS INVITE A LIRE OU A RELIRE .MOI ,J'AVAIS BEAUCOUP AIME ET LE TELFILM PASSE SUR ANTENNE 2,IL Y A PLUS DE 10 ANS ,EST UNE REUSSITE ! CE QUI EST PLUTOT RARE EN MATIERE D'ADAPTATION .
Une idée de cadeau pour Noel ....

medium_517FCD6HSKL_SS500_.jpg


L'ouvrage:

Septembre 1913.
Cécile Brunie est nommée institutrice dans le petit village de Saint-Roch, en basse Corrèze. Elle va prendre en main l'école laïque. Cécile est très mal accueillie par la majorité des villageois, car le curé, l'abbé Brissaud, leur a seriné que la laïcité était diabolique, et que cette institutrice était l'incarnation du mal, un "diable en jupons". Cécile ne se laisse pas démonter. Malgré le découragement qui s'emparera souvent d'elle, elle restera à Saint-Roch, et essaiera de faire son travail de son mieux.

La première enfant qu'elle rencontre est Malvina Delpeuch. Elle est sauvage et solitaire. De ce fait, sa famille et le village la pensent simple d'esprit, et la laissent courir les bois et se cacher dans les arbres. Malvina s'attache aux pas de Cécile par curiosité. En lui parlant, Cécile acquiert la conviction que l'enfant n'est ni sotte ni folle. Elle décide de l'instruire.
Le téléfilm
medium_3550460011827.jpg

L'ORANGE DE NOEL
Réalisateur : Jean-Louis LORENZI
Année : 1996
Durée : 120 mn

Une jeune institutrice de 24 ans se bat pour la survie de l'école publique, dans un petit village des Cévennes fermé aux idées nouvelles de la République.

Issue d'un milieu modeste qui s'est sacrifié pour qu'elle fasse des études à l'école normale, Cécile débarque un jour à Saint Roch, un village pauvre de Corrèze pour y prendre son premier poste d'enseignante .Cécile incarne les idées neuves d'un siècle à son début, le 20eme siècle . Nous sommes en 1913 et rien ne laisse présager que la guerre viendra bientôt détruire un pays plein d'espoirs pour son avenir .
Cécile se sent en mission de la République, c'est une femme libre et moderne . Elle lit, elle fume ... et elle se lave . Dès le départ, elle est en butte à l'hostilité d'un village où l'éducation est sous la coupe du curé .
Elle croit en Dieu mais aussi en l'homme . Tolérante, elle va réussir à dépasser le clivage entre l'école publique et l'école libre . Elle va tendre la main à Emma, l'institurice de l'école privée .
Ensemble elles vont permettre à Malvina "la sauvage", cantonnée aux tâches domestiques de la ferme et donc exclue du système scolaire, d'accéder au certificat d'études.


Auteurs & scénaristes : Michel Peyramaure (d'après son roman), Béatrice Rubinstein (auteur) et Jean-Louis Lorenzi (auteur)
avec : Sophie Aubry (Cécile), Sylvie Bellet (Flavie, la patronne), Jean-Claude Berliocchi (le premier Instituteur), Jean-Yves Berteloot (Pierre), Sylvie Bonnet (Agathe), Cyril Brisse (un homme de la mobilisation), Jean-Max Brua (le facteur jeunesse), Anne-Lise Calvez (Flavie), Lys Caro (Malvina), Michel Colson (le second gendarme)

Nymphe d'or au Festival de Monte-Carlo

Existe également en livre -audio
medium_peyramaureorange.jpg

09:45 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique