logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/07/2013

JEAN HUGO

Suite à ma précédente note ,j'ai pensé qu'il était intéressant de vous présenter Jean Hugo...

JEAN HUGO.jpg



Jean Hugo, né le 19 novembre 1894 à Paris 16e et mort le 22 juin 1984 au mas de Fourques, à Lunel, est un peintre, décorateur, illustrateur français.


Arrière-petit-fils de l'écrivain et homme politique Victor Hugo et du maître de forges et ministre des Travaux publics du gouvernement de la Défense nationale, Pierre-Frédéric Dorian, il est le fils du peintre Georges Hugo et de Pauline Ménard-Dorian.

Il était l'ami de Jean Cocteau et d'Erik Satie qui furent témoins de son premier mariage, de Raymond Radiguet, de Pablo Picasso, de Paul Éluard, de Max Jacob, de Maurice Sachs et de Blaise Cendrars, de Georges Auric, de Francis Poulenc, de Marie Bell et de Carl Theodor Dreyer (dont il dessine les décors et les costumes de La Passion de Jeanne d'Arc), de Marie-Laure de Noailles, de Louise de Vilmorin, de Frédéric Jacques Temple, de Bruno Collin, de Jacques Maritain et du père Alex-Ceslas Rzewuski, de l'abbé Arthur Mugnier, de Cecil Beaton et de Winifred Nicholson, de Denyse de Bravura, de Christian Bérard qui lui présente Carmel Snow du magazine américain Harper's Bazar. Il reçut très souvent chez lui, à partir des années 1930, au mas de Fourques son ami Jean Bourgoint qu'il aida à se désintoxiquer et qui devint son confident. Il l'aida à rédiger sa correspondance. Il a dit de lui : « Dieu lui avait tout retiré, Dieu lui a tout rendu », quand Jean Bourgoint devint frère Pascal, moine de Cîteaux. Lui-même se convertit au catholicisme et se rend à la messe quotidiennement, jusqu'à la fin de sa vie.

Il se marie une première fois civilement en 1919 avec Valentine Gross, peintre et illustratrice, et une seconde fois civilement et religieusement en 1949 avec Lauretta Hope-Nicholson (1919-2005), dont il a deux fils et cinq filles.

Dès le milieu des années 1930, il est exposé dans la galerie Pierre Colle. De nos jours, ses œuvres ont été exposées au Musée Barnes de Philadelphie, à Londres, à Tokyo, à Toronto, à Paris, à Marseille et au Musée Fabre de Montpellier. Vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, il illustre une édition publié en hommage à Max Jacob avec son ouvrage Le Cornet à Dés.
Deux volumes de ses Mémoires ont été publiés, Avant d'oublier (Fayard, 1976) et Le Regard de la Mémoire (1914-1945) (Actes Sud, 1983). Les souvenirs de Jean Hugo donnent un éclairage de première importance sur la vie intellectuelle et artistique des années folles et des années 1930, dont Hugo a rencontré les principaux représentants.
Il est inhumé au cimetière Saint-Gérard de Lunel.


Jean Hugo Autoportrait.jpg



Jean Hugo .Autoportrait

Il est accueilli sur le plateau d'Apostrophes par Bernard PIVOT EN 1984....Peu de temps avant sa mort.


Quelques unes de ses oeuvres dénichées sur le Web ...

jean-hugo-barques.jpg


Les Barques

constant-idoux.jpg


Constant IDOUX

int-rieur-du-cazal-fauteuil-rouge-1968.jpg


Intérieur du Cazal Fauteuil rouge

Jean-Hugo-Ile Vrac'h.jpg


Ile Vrac'h

La liseuse Peinture de Jean Hugo.jpg


La liseuse

la-conversation-au-puits-1934.jpg


la conversation au puits

les-deux-vaches-et-la-paysanne-1970.jpg


les deux vaches et la paysanne

les-trois-chevaux-1975.jpg


les trois chevaux
l-homme-du-d-sert-1972.jpg
L'homme du désert

L'imposteur.jpg


L'imposteur

nature-morte-aux-l-gumes-1965.jpg


nature morte aux légumes

the-boule-players.jpg


Les joueurs de boules

sainte-anne-1932.jpg


Ste Anne
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique