logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/02/2009

LES ENFANTS DU MARAIS

HIER SOIR SUR FRANCE 2 J'AI REGARDE CE FILM ET J'AI EU BEAUCOUP DE PLAISIR A LE REVOIR.
QUELQUES UNS DES ACTEURS SONT MORTS :SUZANNE FLON EN 1995,JACQUES VILLERET EN 1995 EGALEMENT ,MICHEL SERRAULT EN 1997 ,JACQUES DUFIHO EN 2005...CE N'EST DONC PAS SANS EMOTION QU'ON LES VOIT JOUER SOUS LA DIRECTION DE JEAN BECKER .
UN FILM QUI FAIT HONNEUR AU CINEMA FRANCAIS !
Prix du meilleur acteur pour Jacques Gamblin, lors du Festival du film de Cabourg 1999.
Prix du public, lors du Festival international du film de Catalogne 1999.
Nomination au César du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur second rôle masculin (André Dussollier), meilleure musique et meilleur son (Guillaume Sciama et William Flageollet) en 2000.



ANDRE DUSSOLIER MIMANT LOUIS ARMSTRONG ...UN GRAND MOMMENT!!!


Découvrez Louis Armstrong!

medium_les_enfants_du_marais.jpg


Critique de Télérama
Film de Jean Becker (France, 1999). Scénario : Sébastien Japrisot, d’après le roman de Georges Montforez. 120 mn. Avec Jacques Gamblin, Jacques Villeret, André Dussollier, Michel Serrault, Isabelle Carré.
Genre : revival.
Retour aux sources de tout, pied de nez implicite au modèle dominant (jeune, urbain, friqué), revival nostalgique d’un cinéma pour tous... les raisons qui expliquent le mégasuccès de cette bagatelle sentimentalo-bucolique sont faciles à deviner... après coup. A sa sortie, personne ou presque n’aurait misé un sou sur ce film, qui a tout l’air d’un baroud d’honneur. On l’aime comme on aime les meubles rustiques, la cuisine du terroir, les places ombragées. Séjour agréable au bord de l’eau avec excursions, l’ode à la vie simple fleure bon la France authentique (?) d’avant-hier et fait honneur aux acteurs pas bégueules : feu Villeret, attachant ; Gamblin, sobre – enfin, façon de parler. On y loue l’école buissonnière, le bonheur sans argent, l’individualisme vaguement libertaire, l’esprit vagabond. Utopie d’Epinal ? Il faut bien que vieillesse se passe. Et puis un film où on fume et on picole autant ne peut être foncièrement mauvais.
Finissez d"écouter Armstong avant de regarder ces extraits ...!
Jacques Morice

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique