logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/12/2011

TOUS AU LARZAC

RECEMMENT, JE SUIS ALLE VOIR CE FILM-DOCUMENTAIRE .J'AI BEAUCOUP APPRECIE DE REVIVRE CETTE EXTRAORDINAIRE "AVENTURE"VECUE PAR LES PAYSANS DU LARZAC ET AU DELA PAR TOUS LES INDIGNES DE L'EPOQUE !AUSSI,SI CE FILM EST PROJETE DANS VOTRE SALLE PREFEREE OU AILLEURS ,N'HESITEZ PAS ,COUREZ LE VOIR ! C'EST PASSIONNANT ET RICHE D'ENSEIGNEMENT POUR LE PRESENT ....

19828338_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111012_045128.jpg



Nous choisissons le Larzac, c’est un pays déshérité. »

Marizette, Christiane, Pierre, Léon, José… sont quelques uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres. Un combat déterminé et joyeux, mais parfois aussi éprouvant et périlleux. Tout commence en 1971, lorsque le gouvernement, par la voix de son ministre de la Défense Michel Debré, déclare que le camp militaire du Larzac doit s’étendre. Radicale, la colère se répand comme une trainée de poudre, les paysans se mobilisent et signent un serment: jamais ils ne cèderont leurs terres. Dans le face à face quotidien avec l’armée et les forces de l'ordre, ils déploieront des trésors d’imagination pour faire entendre leur voix. Bientôt des centaines de comités Larzac naitront dans toute la France... Dix ans de résistance, d'intelligence collective et de solidarité, qui les porteront vers la victoire.

Plus que jamais le Larzac est vivant !




TOUS AU LARZAC : EXTRAIT 1 HD par baryla


TOUS AU LARZAC : EXTRAIT 3 HD par baryla
CERTAINS D'ENTRE VOUS SAVENT COMBIEN JE SUIS ATTACHE AU ROUERGUE ,VOICI ,PUISEES DANS MA PHOTOTHEQUE ,QUELQUES PHOTOS PRISES LORS DE MES NOMBREUX SEJOURS EN AVEYRON .NOTAMMENT, LA BERGERIE DE LA BLAQUIERE .
La bergerie de La Blaquière est avant tout le monument-symbole de la lutte contre l'extension du camp militaire. Construction "sauvage" (sans permis), oeuvre de militants (de 1973 à 1976), sa conception architecturale n'en est pas moins respectueuse de la tradition (toiture posée sur des arcs de voute). Bergerie, salle de traite, grange et hangar s'allongent sur un plan longitudinal simple. L'ensemble est entièrement construit de murs de pierres et couvert de tuiles canals. Les pierres ont aujourd'hui pris la teinte de celles des maisons voisines, et l'ensemble s'intègre au hameau. Cette bergerie est parfaitement adaptée à un élevage moderne. Exemplaire par la qualité des détails et des finitions, on est bien loin ici du bâtiment agricole moderne de type courant. Mais cette réalisation n'a été possible que grâce à la volonté farouche qui a animé la lutte, et au soutien qu'elle a rencontré de toutes parts, soutien qui restera longtemps encore visible sur les pierres gravées des murs.Il s'agit certes ici d'exceptions à une règle trop commune. Mais quelle attitude avoir face à celle-ci ? La rejeter, sous couvert de sauvegarde d'un environnement, équivaut à condamner un pays à ne plus être qu'un musée et à figer ses habitants dans une situation sans avenir.

Extraits de la plaquette "Maisons du Larzac", éditée par l'Ecomusée du Larzac (texte de Nicole Andrieu et Jean Milleville), disponible auprès de l'APAL.


2006.06.17 SUR LE LARZAC 30 (29).jpg

2006.06.17 SUR LE LARZAC 30 (27).jpg

2006.06.17 SUR LE LARZAC 30 (26).jpg

2006.06.17 SUR LE LARZAC 30 (20).jpg

2006.06.17 SUR LE LARZAC 30 (25).jpg

2006.06.17 SUR LE LARZAC 30 (24).jpg

2006.06.17 SUR LE LARZAC 30 (28).jpg

2006.06.17 SUR LE LARZAC 30 (11).jpg


2003.11 13 (13).jpg


2003.11 Séjour en Aveyron sur le Larzac 13 (19).jpg

2006.06.17 SUR LE LARZAC 30 (14).jpg

JE RENTRE D'UN COURT SEJOUR A CREISSELS PRES DE MILLAU .JE VOUS EN PARLERAI BIENTOT,J'ESPERE ...

Commentaires

Eh bien voilà c'est quand même plus sympa que la grande guerre même s'il ne faut pas oublier cette dernière et ceux qui y ont laissé leur vie ou une partie de leur corps par décision imbécile........
Vous avez dit Larzac?............Bêêêêêêêêêê............

merci Jacques et bises

Alain

Écrit par : alain lecerf | 21/12/2011

Répondre à ce commentaire

une épopée de résistance visionnaire
qui reste et serait d'utilité de nos jours
amitiès joyeuses fètes salut jacques

Écrit par : ventdamont | 22/12/2011

Répondre à ce commentaire

Il en reste si peu des terres,je le vois ici,sur la plaine du Var,grand stade de foot(pognon) à la place des cultivateurs! Triste!ils ont bien fait de se battre
Bonne journée
Christiane

Écrit par : christiane06 | 22/12/2011

Répondre à ce commentaire

Je me souviens aussi...et par la suite, quand j'allais travailler du côté de Millau, nous passions toujours pas le Larzac...très beau plateau....avec des troupeaux de chèvres ,sans oublier les beaux escargots......

belle journée chez toi Amicalement

Écrit par : patriarch | 22/12/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jacques....aprés une si longue absence , heureux de te revoir parmi nous....mais est-ce qu'une courte apparition???


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 23/12/2011

Répondre à ce commentaire

Joyeux Noel emporté par le VEnt d'Auvergne

Écrit par : ALN | 23/12/2011

Répondre à ce commentaire

merci pour l'information sur le film "tous au Larzac", un joli plateau resté naturel, une belle bergerie en pierre qui démontre que la solidarité,le combat, le travail "ensemble" apportent du positif. bonne journée, amitié. Renée

Écrit par : Campanule | 28/12/2011

Répondre à ce commentaire

Plus que tout, j'aime la photo du berger et le muret en pierres.Ils me parlent.

Passe de bonnes fêtes Jacques.

Heureuse de tes réapparitions fugaces sur le blog.Dommage que tu sois aussi souvent absent car on y rencontre de vrais amis.

je t'embrasse

Betty

Écrit par : betty | 30/12/2011

Répondre à ce commentaire

Il fallait être sourd pour ne pas entendre les indignés du Larzac que je n'ai pas oubliés.. Jolie note de rappel avec de superbes photos et tes plaques solidaires incrustées à tout jamais. Bises de miche

Écrit par : miche | 26/01/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Je suis un jeune de Paris qui a découvert le Larzac à travers ce documentaire et j'en reste émerveiller. Ce lieu est magnifique. J'admire beaucoup cette génération de paysans et de soixante-huitard qui se sont levés ensemble pour lutter contre l'Etat. Les personnes interrogées sont magnifiques d'authenticité :) Un exemple pour toutes les générations et moi même! Je trouve que vos photos sont superbes!! Bravo
Je tiens un blog en anglais sur la culture et les arts français que j'essaye de promouvoir. J'aimerais écrire un billet sur ce documentaire, est-ce que je peux utiliser quelques une de vos photos, elles seront créditées bien sûre.

Bonne journée!

Écrit par : BOB | 17/04/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique