logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/02/2009

GAZA ....LES SUITES....

BANDE DE GAZA
4/2/2009 12.06
JUSTICE INTERNATIONALE: DEUX POIDS ET DEUX MESURES POUR ISRAËL ET POUR LE SOUDAN?

Le procureur général de la Cour pénale internationale (Cpi) de La Haye, Luis Moreno Ocampo a engagé une analyse préliminaire de la documentation présentée par le ministre de la Justice palestinien Ali Kashah, par l’Autorité nationale palestinienne (Anp) et par plus de 200 organisations non gouvernementales relative aux crimes de guerre présumés commis par Israël durant sa récente offensive militaire dans la bande de Gaza. “Le bureau du procureur analysera dans le détail et du point de vue juridique toutes les questions soulevées par cet
argument”, a précisé Ocampo dans un communiqué, ajoutant que “la phase d’analyse ne signifie pas nécessairement une incrimination successive”. Jusqu’ici, ni la Cpi ni les autorités palestiniennes ont
révélé les noms des responsables israéliens cités dans la documentation formellement présentée au tribunal de La Haye. Il y a plusieurs semaines, Ocampo avait avancé l’objection de la non compétence de la Cpi sur la bande de Gaza car Israël n’a jamais signé le Statut de Rome, à savoir l’acte de fondation du tribunal et d’adhésion des pays membres; de plus, les Territoires palestiniens occupés (Tpo) ne sont pas reconnus comme état souverain et indépendant. Toutefois,l’an dernier Ocampo en personne avait présenté
à la Cpi un dossier pour l’incrimination du président Omar Hassan al Béchir, accusé de génocide au Darfour, bien que le Soudan ne reconnaisse pas la Cpi et n’ait pas signé le Statut de Rome
. La contradiction a été remarquée et soulignée par plusieurs experts juridiques qui ont appelé la communauté internationale à suivre de
près l’évolution de cette affaire.


Gaza : l’évidence de crimes de guerre

Une équipe d’Amnesty International se trouve actuellement à Gaza pour enquêter sur les conséquences du recours disproportionné de l’offensive israélienne.
L’équipe a trouvé des preuves indiscutables du recours intensif au phosphore blanc dans des zones d’habitation densément peuplées de la ville de Gaza et dans le nord de la bande de Gaza.
Amnesty International a dénoncé le recours fréquent à cette arme dans les quartiers résidentiels de Gaza, où la population est dense, est non discriminant par nature.
Une utilisation répétée de cette arme qui frappe sans discrimination a des effets terribles sur les civils et constitue un crime de guerre.

Le cessez-le feu, actuellement en vigueur à Gaza, ne doit pas nous faire oublier le désastre humanitaire et le massacre de la population civile qu’a entraîné l’offensive israélienne depuis le 27 décembre 2008 sur Gaza.
En trois semaines, sept cents civils palestiniens ont été tués sur au moins 1 300 morts, dont 410 enfants et 108 femmes, et plus de 5 300 blessés, selon les services d'urgence de Gaza.
Du côté israélien : dix soldats et trois civils ont péri durant la même période.


Amnesty International exige que des enquêtes exhaustives, indépendantes et impartiales sur les atteintes au droit international humanitaire et relatif aux droits humains soient entreprises pour enquêter notamment sur les attaques israéliennes disproportionnées ou ayant visé des civils ou des bâtiments civils dans la bande de Gaza, ainsi que sur les tirs de roquettes par les groupes armés palestiniens en direction d’agglomérations israéliennes.

Commentaires

Israël devant la CPI, il ne faut pas rêver, à quoi bon d'ailleurs, ce qui est fait est fait.
Ce qui devient urgent c'est de rendre aux Palestiniens ce qui leur appartient, leurs territoires et leur dignité.
Eh dis Mitchell, tu te bouges !
Salut.

Écrit par : Crabillou | 06/02/2009

Répondre à ce commentaire

d'autant plus qu'israel bombarde encore la frontière gaza-egypte, sans que personne ne bouge.
pas d'accord, crabillou, toutes les actions doivent , y compris celles-là! israel est impunie depuis 60 ans, tout ce qui peut ébranler cette situation est bon à prendre;
si elles se bougent, les opinions internationales peuvent mettre en lumière cette impunité et le volontaire aveuglment de l'ONU et associés.
ça éviterait le recours "magique" aux américains....

bisous

béa

Écrit par : beatrice gabriot | 06/02/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour

Je ne suis pas certain de l'impunité d'Israel. La donne vient de changer, et bien des surprises peuvent venir du côté des USA. Un président qui coupe les salaires des dirigeants financiers de 90 % , je ne l'ai jamais vu jusqu'à maintenant.

Le grillon optimiste sur la création d'un état palestinien modéré, à l'échelle de 7 à 8 ans.

Écrit par : christian | 07/02/2009

Répondre à ce commentaire

Arrêt des discours, il est urgent que cessent ces massacres ! les deux peuples ne peuvent qu'y gagner et les marchands de bombes y perdre !
Bises
Biche

Écrit par : Biche | 07/02/2009

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique