logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/04/2007

C'EST LE PRINTEMPS

AVEC LE SOLEIL ET LA CHALEUR DE RETOUR ,NOUS EN PROFITONS POUR FAIRE NOTRE JARDIN ,AMENAGER LES EXTERIEURS .
ALORS,JE VOUS INVITE A LIRE ,A REFLECHIR ET A AGIR !!!



medium_Affiche_jardin.gif


VILLES,VILLAGES ET PESTICIDES

medium_1-picture1.jpg


La verdure a laissé place à un espace pollué. 2 mois après, les herbes auraient séchées au soleil !

CAMPAGNE: "Ma ville ,mon village , c'est sans pesticides!"
Les espaces urbains sont massivement pollués par les herbicides utilisés pour éliminer les "mauvaises herbes"
Ces produits sont toxiques pour notre santé particulièrement celle des enfants, mais aussi pour l'environnement.
Face à ces risques qui représentent un vrai problème de santé publique, l'association UZEGE ENVIRONNEMENT (1)propose aux communes d'élaborer un "plan de sortie des pesticides"
Des villes comme Rennes, Lyon, un quart des villes bretonnes, la suisse, le canada... ont lancé des politiques visant à supprimer les pesticides inutiles et dangereux.(Les Canadiens ont interdit depuis le 3 avril 2006, l'usage des pesticides pour les particuliers et collectivités, ces produits ne sont plus en vente libre)
---------------------------------------------------------------------
medium_1-picture2.jpg

L'argument esthétique est souvent employé pour justifier le désherbage chimique!

Nous héritons en France d'une culture de "maîtrise" de la nature. Le jardin à la française en est une illustration.
Au nom de la propreté, nous saccageons des espaces qui auraient gardé sans notre intervention, leur aspect "vivant".
De plus, dans nos régions le soleil d'été se charge de stopper une trop grande prolifération.
Le désherbage chimique pollue le sol, élimine les insectes utiles, et favorise l'installation d'autres plantes plus résistantes.
Peut-on appeller cet endroit "propre" ?


---------------------------------------------------------------------
medium_1-picture3.jpg


A l'entrée d'une école, à hauteur de main des enfants !


Pourquoi les plantes spontanées, pourtant nécessaires à notre survie, deviennent-elles indésirables dans les villes ou les jardins ?


----------------------------------------------------------------------
medium_1-picture4.gif


Un espace de jeu rendu toxique. A quoi peut bien servir le désherbage autour de l'arbre?

Les enfants sont plus sensibles que les adultes à un environnement pollué, du fait de leur faible masse corporelle, parce qu'ils jouent avec la terre, les plantes...

PESTICIDES ET SANTE ???


medium_2-picture6.jpg


Dans un jardin municipal, ces enfants jouent dans de l'herbe récemment aspergé de désherbant toxique



medium_2-picture7.jpg


Sans protection, ni corporelles ni sur la rampe, ces employés connaissent-ils les risques ?



Les herbicides à base de glyphosate (roundup)..) très utilisés par les collectivités ainsi que les particuliers s'avèrent être toxiques.
Deux études récentes, de l'université de Caen (1) et du CNRS de Roscoff (2) montrent que ces produits sont cancérigène et perturbateur endocrinien. Ces effets n'ont jusqu'alors pas été mis en lumière parce que les tests avant mise sur le marché ne sont fait que sur le principe actif, (glyphosate) alors que les produits vendus comportent des additifs qui permettent notamment au principe actif de pénétrer dans la cellule.
Afin de faire perdurer l'image "inoffensive" de leurs produits les fabricants utilisent des astuces marketing. L'emballage est vert, la préparation laisse le sol "propre" etc.
Face à ces manipulations, il est utile de rappeller que "le seul pesticide propre, c'est celui qu'on utilise pas!"
1/Etude de G-E Serralini soutenue par le CRII-GEN
2/Etude du professeur Bellé CNRS

NOTRE ENVIRONNEMENT

Les herbicides répandues dans les villes sur des surfaces dures tels les bitumes ou les sols stabilisées ne peuvent pas être "absorbés". ces toxiques sont pour une part diffusé dans l'air ambiant. Ce qui reste sur le sol est massivement entrainé dès les premières pluies dans les cours d'eau entraînant des pollutions importantes.
Dans nos villes et nos villages, le moindre brin d'herbe au coin d'une rue devient un ennemie qu'il faut éliminer à tout prix.
Nos espaces urbains ont l'apparence de la propreté mais en réalité, les herbicides les rendent toxiques et stériles.

Cette désastreuse habitude fait que les Français se distinguent en battant tout les records de consommation de pesticides, 9000 tonnes par an rien que pour les usages "esthétiques" dont on pourrait fort bien se passer !
Pour avoir une image concrète, imaginons doubler sur l'autoroute une file de 375 semi-remorques, remplis de substances toxiques à partir du milligammes, c'est la quantité de ce qui est déversée tout les ans sur nos villes, nos routes et nos jardins.


CHANGEONS DE REGARD........


medium_4-picture1.gif

Certaines communes ont fait le choix de tolérer la végétation spontanée.



medium_4-picture2.gif

Très décorative et utile La Chélidoïne


medium_4-picture3.gif

De gauche à droite: laitue sauvage, cressonette, laiteron. De quoi faire une excellente salade!

medium_4-picture4.gif

La verdure est ici conservé. N'est-ce pas plus beau qu'une bordure marron brulé à l'herbicide?
medium_216744.jpg
medium_216746.jpg



.....SUR LES" MAUVAISES HERBES"


Beaucoup de végétaux qui poussent dans nos villes sont des plantes comestibles ou médicinales. Elles sont aussi très jolies si on prend la peine de les observer et de les connaitre! Bien sur il n'est pas conseillé de faire des cueillettes en ville pour d'évidentes raisons d'hygiène.
Cependant, l'utilité de ces plantes pour l'homme et la nature devrait nous inciter à plus de respect et de considération lorsqu'elles s'installent près de chez nous.
medium_211006.jpg

medium_216738.jpg



(1)L'association "Uzège Environnement" a été créée en 2005 par des citoyens soucieux de développer une "culture environnementale" dans la région. Elle a pour vocation de mettre en oeuvre des actions, visant au respect de notre environnement, notamment par la recherche, la documentation, les propositions, l'information et le débat avec les citoyens, les institutions...
Elle s'inscrit dans l'action locale autour de la région d'Uzès (Gard

Commentaires

un bonjour amical en passant, j'ai lu votre note écologique, trés argumentée----mais je n'ai pas de jardin pour en appliquer les préceptes!!!!!

hélène

Écrit par : hélène | 17/04/2007

Répondre à ce commentaire

Salut Jacques
Bravo à toi de parler de ces Horreurs de Pesticides qui tuent les plantes mais aussi qui empoisonnent les p'tites bêtes et petits animaux...Le nettoyage manuel si besoin se fait sentir...à bientôt et merci de tes visites sur mon blog ça me plait beaucoup.
amitiés

Écrit par : Maxou | 17/04/2007

Répondre à ce commentaire

He ben dis donc les vacances t'ont fait du bien, tu nous reviens en pleine forme...
Vive les herbes dites "mauvaises"...
Ta note est trés bonne, dans la note précédente ton hommage à Pouillon est bien fait, j'ai connu son arrivée en Aveyron et son aventure à Belcastel qui tombait en ruine à l'époque, j'ai participé du coté technique aux spectacles sons et lumières qu'il montait pour faire de la trésorerie comme il disait...
Amitiés.

Jean Claude

Écrit par : Jérémie Ménerlache | 17/04/2007

Répondre à ce commentaire

Personnellement, je n'utilise jamais d'herbicide, je préfère nettoyer à la main, lorsque c'est nécessaire, les plate-bandes, mais, tu as raison, il faut lutter contre cette profilération de trucs chimiques, pour tuer les plantes ou les engraisser...
Amitiés
Jean-Louis

Écrit par : Jean-Louis | 17/04/2007

Répondre à ce commentaire

à fond contre les trucs chimiques, purin d'orties, décoction de jus de tabac contre les cochenilles, badigeon d'huile végétale pour em.les pucerons, larves de coccinelles, ceci pour mes humbles pots de fleurs, mais jamais quoique ce soir en bombe ou autre;et pour une floraison des géraniums , un peu de sang séché et de poudre d'os , ça marche très bien, ça ne fait rien de mal .
Voilà pour ma toute petite participation,
Framboisine

Écrit par : la poule au Pau | 17/04/2007

Répondre à ce commentaire

très bien tes com. en très grand, on voit ce qu'on écrit au moins, Comment as-tu fait cela?

Écrit par : la poule au Pau | 17/04/2007

Répondre à ce commentaire

je suis trop feignante pour desherber à la main, trop amoureuse des vraies plantes pour leur mettre de la saloperie pour qu'elles poussent ou qu'elles crèvent, alors j'ai le jardin le plus mal entretenu de tout le lotissement !Curieusement c'est dans ma "pelouse" que les canards du lotissement viennent brouter l'herbe, et jamais chez mes voisins!Et puis , une bonne salade de cardamine , de doucette ...un bon gateau aux fleurs de coucou..des beignets de consoude à portée de main c'est chouette!
amitiés

Écrit par : josette | 18/04/2007

Répondre à ce commentaire

L'environnement dont je peux profiter ici dans les hautes-alpes m'oblige à adhérer fortement aux conseils anti- . . . . i c i d e , quelqu'il soit...
Pourquoi détruire ce que la nature nous donne (gratuitement en plus) pour respirer, vivre et être heureux...?
J'en veux pour preuve, tous les gens des grandes villes qui viennent chez nous se ressourcer à chaque vacances ou long week-end.
Je reviendrais vous rendre visite...A bientôt
Ghys

Écrit par : ghyslaine | 18/04/2007

Répondre à ce commentaire

Dis-donc toi !
Yu ne serais pas un de ces dangereux écolos qui rêvent de foutre en l'air l'industrie chimique à laquelle nous devons tant !
Vas-y pour interdire le sel sur les routes en hiver pendant que tu y es !
Seulement 100 000 tonnes de pesticides par an en France.
Pourquoi ne pas desherber plus pour gagner plus, comme disait Bayer à Monsanto!
Avec eux, tout devient possible, et on ne sera pas privés de désert !
Salut Jacques...

Écrit par : Crabillou | 18/04/2007

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique