logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/04/2007

SAINT CIRQ LAPOPIE (LOT)

JE VIENS DE CREER UM ALBUM SUR CE MERVEILLEUX VILLAGE SUR LES RIVES DU LOT :L'UN DES PLUS BEAUX DE FRANCE !! .IL M'ARRIVE DE QUITTER LA HAUTE PROVENCE POUR D'AUTRES TERRES ! JE L'AI DECOUVERT L'AN DERNIER AU MOIS DE JUIN .J'Y AI PASSE ,AVEC MA FEMME ET UNE AMIE ,UNE JOURNEE ENTIERE.C'EST UN VILLAGE QUI EST DU MEME TYPE QUE St GUILHEM DU DESERT !IL EST A VISITER ABSOLUMENT ...QUELQUE MOTS POUR VOUS LE PRESENTER .

medium_2006.06.20_une_journee_à_St_Cirq-Lapopie_Vallée_du_Lot_33.jpg



" Par delà bien d’autres sites - d’Amérique, d’Europe
Saint-Cirq a disposé sur moi du seul enchantement : celui qui fixe à tout jamais.
J’ai cessé de me désirer ailleurs.
Je crois que le secret de sa poésie s ‘apparente à celui de certaines Illuminations de Rimbaud, qu’il est le produit du plus rare équilibre dans la plus parfaite dénivellation des plans.
Ses toits, c’est toi.
L’énumération de ses autres ressources est très loin d’épuiser ce secret."

André Breton


Le village de Saint-Cirq Lapopie, accroché sur une falaise surplombant les berges de
près de 100 mètres constitue l’un des sites majeurs de la vallée du Lot.

Chef-lieu de l’une des quatre vicomtés du Quercy, Saint-Cirq Lapopie fut partagé au
Moyen-Age entre quatre dynasties féodales, les Lapopie, les Gourdon, les Cardaillac et
les Castelnau. De ce fait, plusieurs châteaux et maisons fortes constituaient le fort de
Lapopie et dominaient le village.

En contrebas du fort, les rues du village, fermées par des portes fortifiées, ont conservé de nombreuses maisons anciennes dont les façades en pierre ou en pans de bois datent pour la plupart du XIIIe au XVIe siècle. Etroites, elles sont caractérisées par leurs toits de tuiles plates, à fortes pentes. Les maisons à pignon sur rue sont séparées par un entremi, espace étroit recevant les eaux pluviales et les eaux usées des latrines et des éviers.
Les rues où s’ouvrent des arcades d’échoppes conservent le souvenir des activités
artisanales qui firent la richesse de Saint-Cirq. Peaussiers de la rue de la Pélissaria,
chaudronniers de la rue Peyrolerie et surtout tourneurs sur buis ou roubinetaïres dont les
ateliers produisaient les moules à boutons, écuelles, gobelets et robinets de tonnellerie.

Dans les ruelles ombragées de Saint-Cirq Lapopie, où se situaient les anciennes échoppes, prenez plaisir à flâner au hasard des ateliers et des galeries.
C’est ici qu‘artistes et artisans, charmés par la beauté du village, trouvent leur inspiration, donnant à leurs créations un esprit original.

Plus récemment, Saint-Cirq devint le lieu d’élection des peintres et écrivains : Henri Martin,
peintre postimpressionniste y séjourna. André Breton, rejoint par les surréalistes, écrivit un
jour « qu’il avait cessé de se désirer ailleurs ».

Au pied du rocher de Lapopie, moulins, barrages, ports, écluses et chemin de halage
évoquent les périodes de gloire d’une activité batelière qui fut florissante.

medium_2006.06.20_une_journee_à_St_Cirq-Lapopie_Vallée_du_Lot_33_3_.jpg

medium_scl_map.gif

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique